Deauville ou le rouge lumineux pour les temps de pluie

Bonjour bonjour, premier post sur le blog *stress stress* (oui je suis une angoissée). Je vais donc vous parler de vernis. Je me suis levée ce matin et le temps gris m’a donné une folle envie de couleurs (il est 16h30 et il fait nuit depuis 14h…). J’ai donc commencé par poser A roll in the Hague de OPI. Sauf qu’avec la luminosité ambiante (vive la région parisienne), il ressortait orange. J’adore la couleur de ce vernis, mais justement parce que c’est un mix de rouge et de orange. Les ongles oranges sur ma peau livide bof bof. J’ai donc tout retiré. Et je suis revenue à mes premiers amours. Le vernis que je vous présente ici est donc le Deauville de Peggy Sage. Contrairement a The Roll in the Hague, il s’agit d’un rouge froid. Il a clairement des sous tons bleutés. Mais son petit plus c’est qu’il contient des minuscules nacres qui le rendent très lumineux. C’est exactement ce dont j’avais besoin. Je vous le montre sans plus attendre.ImageImageImage

Sur les photos avec flash vous pouvez bien voir les petites nacres et les reflets bleutés.Image

Le rouge est plus profond en vrai mais la luminosité n’est pas extraordinaire. Elle le fait ressortir plus rose qu’il n’est vraiment.

Image

Niveau application rien à dire. Je l’ai posé en 3 couches pour qu’il soit nickel pour les photos mais dans la vraie vie 2 suffisent amplement. Le pinceau est top, le vernis est fluide juste comme il faut et sèche en un rien de temps. Je tiens a dire que ce vernis doit avoir 5 ans et il est toujours au top sans même une goutte de diluant. Les vernis Peggy Sage sont d’une super qualité. Je l’ai tout de même recouvert d’une couche de Poshé pour le côté glossy et pour qu’il dure un peu plus longtemps.

Voilà voilà pour mon petit vernis du jour.

J’espère que ce premier post vous a plu

Je vous embrasse, à bientôt

Alexandra